Retour accueil

Vous êtes actuellement : CARRIERE  / Salaires 


fontsizedown
fontsizeup

Et ils sont où les 300 euros ?

vendredi 18 octobre 2019

Revaloriser les salaires des personnels de l’Éducation : Urgence ! Et ils sont où les 300 euros ? CLIQUEZ pour RENVOYER le chèque pré rempli au MINISTRE !!

  • C’est certain, les enseignantes et les enseignants sont mal payés. Le dernier rapport de l’OCDE, Regard sur l’éducation, comme le bilan social annuel, confirment le déclassement salarial des PE. Avec des rémunérations à peine à 20 % au-dessus du SMIC à leur entrée dans le métier, les profs d’école, pourtant en catégorie A, perçoivent des salaires de 25 % inférieurs à ceux des autres cadres de la Fonction publique, et, après 15 ans d’exercice, de 21 % en-dessous de leurs collègues de l’Union européenne.

Idée reçue : Les enseignant-es du premier degré sont mal payé-es parce qu’ils ont peu d’heures d’enseignement. FAUX - Les enseignants français font 900 heures par an, quand les enseignants des autres pays européens font seulement 757 heures.

  • De plus, le gel du point d’indice depuis 2010 a entraîné une chute nette de leur pouvoir d’achat de 15 %. Si on ajoute un temps d’enseignement supérieur aux autres pays, des classes plus chargées, de rares indemnités, difficile de maintenir les idées reçues de privilège salarial.

Pour rappel : Gel du point d’indice depuis 2010 = perte de pouvoir d’achat de 15%. Inflation de 1,3% en 2020 ce qui annulera cette faible revalorisation.

  • Le ministre lui-même semble le reconnaître puisqu’il a annoncé médiatiquement une augmentation de 300 €, sans plus de précision. - Une manière de brouiller le jeu au moment où une réforme des retraites, particulièrement désavantageuse pour les PE, est dans le paysage politique.

Cette augmentation est exprimée en brut. C’est en janvier 2019 que cette augmentation négociée dans PPCR aurait dû intervenir.

  • Dans les faits, la revalorisation issue des accords de PPCR a été repoussée d’un an par ce gouvernement. Annuelle et variable selon l’échelon (de 0 à 30 € mensuels), elle sera minorée par l’augmentation de la cotisation retraite.

Au 1er janvier 2020 :
- Gain entre 0 et 30 € par mois en fonction de l’échelon.
- Cotisation retraite en hausse de 6 à 16 €.

  • Au final, une orchestration d’informations fallacieuses qui confine au mépris au vu de la perte du pouvoir d’achat enseignant.
  • Aucun PE n’a vu ces 300 € sur sa fiche de paie de septembre ! Pourtant, 300 € par mois ce serait un bon point de départ avant de vraies discussions salariales.

Ainsi le SNUipp-FSU appelle les professeurs des écoles en RENVOYANT LE CHEQUE pré rempli en CLIQUANT ICI !!

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |