Vous êtes actuellement : CARRIERE  / Mouvement 


fontsizedown
fontsizeup

HORS-CLASSE, classe exceptionnelle,... notre bilan de la CAPD

vendredi 29 juin 2018

Voici le compte-rendu complet les annonces du DASEN faites lors de la dernière CAPD...

Passage à la hors-classe

Nous avons mis la liste des collègues intégrant la hors-classe au 1er septembre 2018 en pièce jointe de notre Pluriel.

Le quota pour la Manche s’élève à 93 inscriptions sur la liste (+ 2 sur liste complémentaire) 713 personnes étaient promouvables. Parmi ces personnes :
- 18 ont eu un avis "à consolider" (2,56 %),
- 460 un avis "satisfaisant" (65,53 %)
- 221 un avis "très satisfaisant" (31,48 %) de leur IEN.
Ce dernier avis correspond à un "parcours professionnel remarquable", comportant des fonctions difficiles, par exemple directrice-eur, formatrice-eur... Parmi ces 221 avis "très satisfaisant", le DASEN a mis une appréciation "excellent" à 109 personnes (15 %), en départageant selon le critère AGS + note.

Le DASEN s’est opposé à 3 promotions, blocage qui ne vaut que pour un an.
La DSDEN a reçu un certain nombre de demandes de révision (une trentaine), surtout par des personnes ayant un avis "satisfaisant" . Elles ont toutes été reçues ou contactées par leur IEN.
Le DASEN ne souhaite pas faire de modification d’appréciation, car toutes les appréciations sont données en suivant la méthode des quotas, et selon un équilibre entre les circonscriptions.
Nous n’avons donc pas pu aborder les cas individuels de collègues qui nous avaient alertés. Ce n’est pas normal ! La CAPD est justement le lieu où l’ont devrait pouvoir aborder ces cas et discuter de la cohérence des règles et de leur mise en oeuvre.

La proportion femmes / hommes est respectée dans les promu-e-s :
- la proportion de femmes dans les promus de cette année est de 83,87 %
- la proportion de femmes dans les promouvables de cette année est de 82,75 %

Par ailleurs,
- la proportion de femmes dans le corps des PE est de 82,47 %
- la proportion de femmes dans le grade de classe normale est de 84,86 % - la proportion de femmes dans le grade de hors-classe est de 68,01 % (ce qui montre, là, une vraie inéquité les années précédentes)

Enfin, la proportion de femmes pour l’appréciation "excellent" est de 87,18 %.

Nous sommes intervenus sur plusieurs points :

- nous avons exprimé notre étonnement sur le quota moins élevé que l’an dernier dans le département. La DSDEN mentionne le fait que ce quota était bien moindre les années précédentes. Le ministère avait pourtant promis d’augmenter le nombre de promus à la HC cette année !!

- nous avons demandé si l’appréciation du DASEN serait porté à la connaissance des enseignants concernés. La DSDEN nous a répondu que ce n’est pas prévu. Où est la transparence ? NB : Le SNUipp-FSU peut donner cette information aux enseignants qui nous le demandent... Mais est-ce au syndicat de faire ce travail ??

- nous avons aussi dénoncé le fait que le barème désavantage les institutrices-eurs intégrés dans le corps des PE, car l’ancienneté globale de carrière n’entre pas en compte, mais seulement l’ancienneté dans l’échelon ou dans le grade. Le DASEN nous a répondu que les institutrices-eurs ont eu la "chance" de pouvoir passer de catégorie B à catégorie A... Et que tous ont eu l’occasion de passer le concours de PE, certain-e-s ayant choisi de passer à l’intégration. Il n’y a donc pas, selon lui, d’injustice si l’on considère l’ensemble du déroulé de carrière et des choix qui ont été proposés aux institutrices-eurs.

- nous avons demandé d’avoir des statistiques sur les années passées concernant la proportion femmes / hommes, l’administration nous dit ne pas être en mesure techniquement de nous les fournir. A quand des outils pertinents et adaptés aux règles mises en place par le ministère lui-même ?

Voir icinotre article précisant les modalités utilisées cette année (avis IEN, barème, départage en cas de barème égal...) et nos revendications. Voir aussi ici le compte-rendu de l’audience du 20 juin.


Passage à la Classe Exceptionnelle

Nous avons mis la liste des collègues intégrant la classe exceptionnelle au 1er septembre 2018 en pièce jointe de notre Pluriel.

90 enseignant-e-s étaient promouvables pour l’ensemble de la classe ex. (dont 75 pour le vivier 1 et 7 pour le vivier 2 + 8 personnes qui figurent dans les 2 viviers). 41 promotions ont été effectuées : 34 pour le vivier 1 et 7 pour le vivier 2.  C’est d’abord le vivier 1 qui a été abordé (répondant ainsi à une demande des syndicats lors de la CAPD de février, pour ne pas défavoriser le vivier 2 : les personnes promues dans le vivier 1 libèrent parfois une place dans le vivier 2).

Répartition femmes / hommes :

VIVIER 1 :
- sur les promouvables : 70 % F / 30% H
- sur les promu-e-s : 22 F soit 64% / 12 H soit 36%

VIVIER 2 :
- sur les promouvables : 60% F / 40% H
- sur les promu-e-s : 5 F soit 60 % / 2 H soit 40 %   Donc une légère surreprésentation des H dans le vivier 1 : nous avons posé la question de ré-équilibrer en enlevant 1 ou 2 hommes dans les promus. L’IA n’y est pas favorable dans la mesure où le déséquilibre est léger. Il n’empêche qu’il faudrait une réflexion sur le sujet parce qu’on n’est pas à l’abri d’un déséquilibre plus important dans les années à venir.  

Concernant l’accès à l’échelon spécial de la classe ex ( qui se met en place pour la 1ère année) il y a une dotation académique : 4 postes pour l’académie dont 1 pour la Manche.  

L’avis du DASEN pour la classe ex. n’est pas définitif comme pour la HC, c’est revu chaque année.  

Classe Ex pour les Psychologues : il y a une CAPA (CAP Académique) pour les 2 catégories (détaché-e-s et intégré-e-s). Il y a en outre possibilité de participer à la classe ex sur les 2 tableaux (académique et départemental) pour les psy PE (détaché-e-s) mais pas pour les intégré-e-s. 

Candidatures par l’agent lui-même : elles sont à refaire tous les ans pour le vivier 1 pour l’instant. Le ministère prévoit une automatisation à partir de 2021. M. Clément invite les PE à compléter leur CV sur Iprof régulièrement.


RESULTATS DE LA PHASE MANUELLE DU 2nd MOUVEMENT

Les résultats nominatifs poste par poste sont en pièce jointe du "Pluriel en ligne", mail envoyé à toutes les écoles et aux collègues abonnés.
Par souci de respect de la vie privée de chacun, leur publication sur site web est interdite (pas de recherche google possible...)

Vous pouvez prendre connaissance de votre nomination en nous envoyant un mail à snu50@snuipp.fr ou sur notre espace e-mouvement :

60 personnes ont été nommées lors de cette phase.

COLLEGUES SANS POSTE

58 collègues restent encore poste. Si vous en faites partie, et si vous ne l’avez pas encore fait pour la phase de juin, communiquez-nous dès maintenant vos souhaits d’affectation en remplissant notre fiche de suivi ci-dessous. Celle-ci permet à vos élus du SNUipp-FSU de présenter vos souhaits de façon plus précise et plus humaine lors de la phase manuelle de septembre.

Word - 52 ko
Fiche mvt septembre

Postes réservés à 50% pour les PE stagiaires

Les nouveaux PES (stagiaires) seront réunis le 3 juillet pour se partager les postes réservés. Ils pourront ainsi contacter les écoles de rattachement avant la fin de l’année scolaire.

Nous sommes intervenus pour faire remarquer que certaines écoles ont un support PES depuis plusieurs années, et souhaiteraient ne plus en avoir. La DSDEN nous a dit que dans les 80 postes initialement prévus, 43 étaient dans des écoles n’en ayant jamais accueilli. Par ailleurs, nous avons souligné que toutes les écoles n’ont pas été concertées pour l’implantation. L’an prochain, les personnes faisant le complément d’un PES auront une formation pour cela. 67 seront des nouveaux stagiaires (reçus au concours de cette année), 3 ou 4 seront des PES prolongés, et quelques uns seront renouvelés (situations connues suite au jury qui a lieu le 4 juillet). Les 80 supports ne serviront donc peut-être pas tous.

Appel d’offre complémentaire

Nous avons mis en pièce jointe de notre Pluriel (par mesure de confidentialité) la liste des personnes affectées sur l’appel d’offre complémentaire direction, ASH et postes à compétences particulières. Certains postes sont encore vacants, dont 2 directions, 1 poste de référent... Un dernier appel d’offre aura lieu en cette fin d’année, sauf pour les directions, pour lesquels les collègues de l’école seront sollicités.

Compléments de décharge de direction

L’administration a communiqué directement aux collègues concerné-e-s leur complément de décharge de direction, sur i-prof. Vous pouvez aussi nous contacter pour le connaître.

Ineat-Exeat

La liste des ineats-exeats est en pièce jointe de notre Pluriel en ligne. La situation a évolué dans le Manche depuis quelques semaines : la DSDEN nous a annoncé qu’il n’y a plus de sous-effectif, contrairement à ce qui était prévu. La raison : d’assez nombreux collègues ont annulé leur temps partiel, ou leur départ à la retraite, permettant au département de fonctionner à l’équilibre voire en léger sur-nombre à la rentrée 2018. Le DASEN a donc décidé d’accorder 11 Exeat. Si les personnes concernées n’obtiennent pas leur ineat, il descendra dans le liste, par ordre de barème. Les ineats seront donnés au "compte-goutte" en fonction des départs de la Manche. Seront pris en priorité les personnes demandant la Manche en 1er voeu, et les titulaires.

Par ailleurs, dans le cadre des échanges entre départements de l’académie, 4 personnes de l’Orne peuvent intégrer la Manche. Un échange peut également se faire avec le Morbihan.

Les personnes concernées par des demandes d’ineat-exeat peuvent nous contacter pour plus de précisions.

Inscription sur la liste d’aptitude des PE

2 promotions étaient possibles cette année, mais une seule demande a été formulée.

Questions diverses :

- NBI (nouvelle bonification indiciaire) : pourquoi les enseignants intervenant auprès des enfants du voyage n’y ont-ils pas droit ? En effet, ils sont souvent sollicité-e-s pour effectuer des formations auprès d’autres enseignants (brigades, ...) ou des réunions, et les enseignants auprès des allophones, eux, y ont droit par exemple. La DSDEN nous répond que c’est un choix ministériel, de définir certaines fonctions et pas d’autres, ayant le droit à des bonifications indiciaires. Les postes d’enseignants auprès des enfants du voyage ont été créés départementalement, et ne correspondent pas à une catégorie répertoriée par le ministère. C’est aussi le cas par exemple pour les conseillers de prévention. Nous avons demandé à ce que cette demande soit relayée auprès du ministère, justement.

- Stagiaires : ils seront en pré-rentrée dès le lundi 27 août, à l’ESPE de St-Lô. Dans l’année, ils seront répartis en deux groupes, en fonction de leur cursus précédent : l’un le lundi / mardi, l’autre le jeudi / vendredi (comme cette année).


Vos élus du SNUipp-FSU en CAPD :
- Dominique Poudret
- Anne Mahieu
- Damien Pierrard
- Valérie Brothelande

CAPD = Commission Administrative Paritaire Départementale