Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / L’école dans la Manche  / CTSD 


fontsizedown
fontsizeup

CARTE SCOLAIRE 2018 : Toutes les décisions du 1er CTSD

mercredi 21 février 2018

Le CTSD de préparation de la carte scolaire pour la rentrée 2018 a eu lieu ce 21 février 2018. Voici le compte-rendu de toutes les créations et suppressions de postes décidées par le DASEN !

A l’issue de ce CTSD (Comité Technique Spécial Départemental), nous constatons :

- 5 ouvertures de classes
- 2 postes provisoires
- 0,33 postes créés pour les décharges de direction
- 13,25 postes pour le dédoublement CP/CE1 de REP/REP+
- 8 postes créés pour des mesures diverses
Soient 28,58 postes créés et 7 ouvertures conditionnelles

- 30 fermetures de classes
- 0,90 postes supprimés pour les décharges de direction
Soient 30,90 postes supprimés et 13 fermetures conditionnelles

Si la balance ouvertures/fermetures peut sembler équilibrée, elle ne permet nullement :
- d’améliorer l’encadrement de nos élèves dans la plupart des écoles du département
- de recréer un RASED digne de ce nom
- de dédoubler l’ensemble des classes des REP
- de créer des postes de remplaçants en nombre suffisant
- de scolariser les enfants de 2 ans à hauteur de ce qui serait possible
- etc...

La baisse de quelque 360 élèves des prévisions d’effectifs de la DSDEN pour la rentrée prochaine équivaut à une diminution de 1 élève dans chacune des 334 écoles du département. Cette baisse ne saurait donc justifier quelque restriction de postes que ce soit !


OUVERTURES DE CLASSES


- RPI Auvers-Méautis,
- RPI Denneville et +0.25 de décharge direction
- EPM Granville Lanos,
- RPI Le parc (Plomb) Tirepied,
- EPM Tollevast et +0.08 de décharge direction

OUVERTURES CONDITIONNELLES DE CLASSES


- RPI Beauchamps-Folligny,
- RPI ST Ebremond- St Martin de Bonfossé,
- EE Cherbourg J.Goubert et +0.08 de décharge direction
- EM Equeurdreville Blum,
- RPI Gefosses Muneville,
- EPM Les Moitiers d’Allonnes,
- EE Querqueville les Courlis

POSTES PROVISOIRES pour 1 an

- EM Condé/Vire
- EPM Saint Lô Les Palliers

QUE VONT DEVENIR LES MOYENS PROVISOIRES DE CETTE ANNEE ?

Ecole Décision DASEN Commentaire SNUipp
RPI Gorges Disparition Concomitante avec le dédoublement du CP
EM Blum Equeurdreville Ouverture conditionnelle Le seuil d’ouverture est dépassé en prévision
EPM Lanos Granville Ouverture de classe Le seuil d’ouverture était déjà dépassé dès cette année
RPI Denneville Ouverture de classe Le seuil d’ouverture était déjà dépassé dès cette année
EM Condé/Vire Reconduction La Fermeture de l’an passé n’aurait jamais dû être prononcée
RPI Auvers-Méautis Ouverture de classe Le seuil d’ouverture était déjà dépassé dès cette année
EPM Les Palliers St Lo Reconduction Le seuil d’ouverture est dépassé en prévision
RPI Jullouville Disparition Le seuil d’ouverture est dépassé si on compte les TPS
EPM Flamanville Disparition
RPI Beauchamps Folligny Ouverture conditionnelle Le seuil d’ouverture est très proche
RPI Plomb Tirepied Ouverture de classe Le seuil d’ouverture était déjà dépassé dès cette année
EL St James Disparition

Au final :
- 4 disparitions
- 4 ouvertures de classe, 2 reconductions, 2 ouvertures conditionnelles
6 ou 8 classes auraient donc pu ouvrir dès l’an passé, cela aurait évité de plonger les écoles dans l’incertitude et la précarité durant l’année !

Nous demandons que les mises à dispositions de moyens provisoires restent exceptionnelles. Les ouvertures de postes correspondant à des seuils clairs et équitables doivent rester la norme.


FERMETURES DE CLASSES

Toutes les ouvertures provisoires décidées pour cette année scolaire vont automatiquement disparaître à la fin de l’année scolaire sauf décision contraire du DASEN (voir ci-dessus). Nous ne les faisons donc pas apparaître ci-dessous parmi les fermetures.


- EPM Jaurès Barneville-Carteret,
- EPM Carentan les Roseaux,
- RPI Carantilly Dangy Quibou
- EM Cherbourg Tournesols et -0.08 de décharge direction
- EPM Cherbourg Bayet,
- EE Condé/Vire,
- EPM Coudeville et -0.25 de décharge direction
- EPM Couville et -0.08 de décharge direction
- EE Equeurdreville Mitterrand,
- RPI Feugères-Marchésieux-St Martin d’Aubigny,
- Gonneville sauf si Fusion avec le Theil
- EPM Graignes,
- RPI Gratot,
- EPM La Haye,
- EPM La Haye Pesnel,
- EE Montebourg,
- EPM Mortain Bocage (alors qu’il y a eu fusion en 2017 !)
- EPM Moyon,
- EM Périers,
- EPM Quettreville/Sienne et -0.17 de décharge direction
- EPM Rauville la Bigot,
- RPI St Clair sur Elle,
- EL St Hilaire du Harcouet Lecroisey,
- EPM St Quentin sur le Homme,
- EPM Sourdeval (alors qu’il y a eu fusion en 2017 !)
- EPM Le Teilleul,
- EM Tourlaville Buisson et -0.25 de décharge direction
- EPM Tourlaville Ferry et -0.08 de décharge direction
- EPM Valognes Delisle,
- EM Villedieu

FERMETURES CONDITIONNELLES DE CLASSES


- EM Bréhal,
- EM Ducey-Les Chéris,
- EE Macé Equeurdreville sauf fusion avec les Avoynes
- RPI Cerisy la Forêt,
- EPM Cherbourg Doisneau,
- EE Isigny le Buat,
- RPI Giéville-Guilbertville et -0.17 de décharge direction
- EPM Portbail,
- EPM Quettetot,
- EPM St Martin des Champs et -0.17 de décharge direction
- EPM St Sauveur le Vicomte,
- EPM Ste Mère Eglise,
- EPM Virandeville et -0.25 de décharge direction


DEDOUBLEMENT DES CP DE REP

Les 2 postes octroyés par le Rectorat à notre académie pour couvrir la mise en place des effectifs réduits en classe dans tous les CP en éducation prioritaire et dans tous les CE1 en REP + sont très insuffisants.
En effet, ce sont environ 19 postes qui auraient été nécessaires pour un dédoublement à 100 %.

Protocole mis en place pour chaque école ayant un nombre de CP ou CE1 suffisant :
- création d’un poste pour le dédoublement
- récupération de 0,25 ETP du PDMQDC
- le PDMQDC servira donc à 75% au dédoublement et à 25% comme PDMQDC
Certaines classes de CP ne seront pas dédoublées.

RPI Bourguenolles La Lande d’Airou 1 poste CP -0.25 PDMQDC
RPI Fleury la Blouttière 1 poste CP -0.25 PDMQDC
RPI Feugères Marchésieux St Martin 1 poste CP -0.25 PDMQDC
RPI Montfarville 1 poste CP -0.25 PDMQDC
Périers 1 poste CP -0.25 PDMQDC
EPM Picauville 1 poste CP -0.25 PDMQDC
EPM Quettehou 1 poste CP -0.25 PDMQDC
Réville 1 poste CP -0.25 PDMQDC
RPI Gorges- Le Plessis Lastelle 1 poste CP
EP Ste Marie du Mont 1 poste CP -0.25 PDMQDC
Chef du Pont 1 poste CP -0.25 PDMQDC
Ste Mère Eglise 1 poste CP -0.25 PDMQDC
EPM St Vaast la Hougue 1 poste CP -0.25 PDMQDC
EE Villedieu 1 poste CP
Coulouvray-Boisbenatre Pas de dédoublement
Chérencé le Héron Pas de dédoublement

DEDOUBLEMENT DES CE1 DE REP+

Cherbourg Hameau Baquesne 2 postes CE1 -0.5 PDMQDC et +0.25 décharge
Hameau Noblet 1 poste CE1 -0.5 PDMQDC

Avec les décisions ci-dessus, on observe :
- 14 postes créés pour le dédoublement des CP de REP
- 3 postes créés pour le dédoublement des CE1 de REP+
- 16 x 0.25 = 4 postes complets de PDMQDC supprimés
- 0.25 de décharge de direction accordé
Au final, ce dédoublement absorbe 13,25 postes.

Si nous sommes satisfaits qu’on reconnaisse enfin que réduire les effectifs est un levier pour faire réussir les élèves, il est dommageable que l’effort ne porte pas sur l’ensemble des classes de notre département.
Le dédoublement à 75 % qui sera mis en place va mécaniquement augmenter les effectifs des autres classes de chacune des écoles concernées, complexifier les organisations pédagogiques et supprimer un peu plus de « plus de maîtres que de classes » alors que ce dispositif est aussi un levier de réussite.


REORGANISATIONS

REDEPLOIEMENT

- Fermeture des 4 classes du RPI Biville-Vauville
Ouverture d’ 1 ou 0 classe à EM Beaumont
Ouverture de 1 ou 2 classes à EE Beaumont
Ouverture de 2 classes à EPM Ste Croix Hague

- Fermeture du RPI St Georges de Bohon-Tribehou (6 classes)
Nouveau RPI Tribehou (2 classes) + Graignes (3 classes et 1 fermeture)
2 classes à Sainteny et +0.08 de décharge direction

FUSIONS

- EM Equeurdreville Le Corre + EE Ferry (la fusion avec Boscher n’est plus d’actualité)
- EM Equeudreville Avoynes + EE Macé (projet)
- Gonneville-Le Theil (projet)
- EM et EE Périers
- Querqueville Courlis et Paul Bert : Finalement annulée le 22/02/2018
- Saint-Lo Calmette-Guérin + Aurore (projet)

BIENVENUE

L’école de Pont-Farcy (3 classes ) intègre notre département.


AUTRES MESURES

CIRCONSCRIPTIONS

La direction académique a décidé d’un nouveau découpage des CIRCONSCRIPTIONS pour répondre à la création des nouvelles communes et communautés de communes : il est en cours de validation au ministère.
La plus grande souplesse sera donnée aux enseignants de cycle 3 pour participer aux stages interdegrés dans le collège où vont leurs élèves, même s’ils ne sont pas dans la même circonscription.
Le mouvement des IEN est en cours.

DIRECTION

Rien de créé !
Nous avons demandé le maintien et le réemploi des personnels sur les missions d’aide administrative nécessaires à la direction et au fonctionnement de l’école car il n’est pas acceptable que l’institution participe à la dégradation du fonctionnement de l’école et du service public d’éducation.

2 ANS

19% des enfants de moins de 3 ans sont scolarisés cette année. Un nouveau dispositif d’accueil sera créé à PMF Avranches pour leur accueil. Cela complète les dispositifs existant déjà à Cherbourg et Saint-Lô.
La présence d’un tel dispositif n’empêche pas également la scolarisation d’autres enfants 2 ans dans la Petite Section "classique" de l’école. Les élèves ne sont pas comptés dans les effectifs de l’école, et la présence de ce dispositif n’augmente pas le nombre de classes de l’école, mais compte pour la décharge de direction. La jauge est placée à 15 élèves.
- Création d’un dispositif - 3 ans à l’école Pierre Mendès France à Avranches.

ENSEIGNEMENT SPECIALISE

Retrait de 0,5 poste à IME Mondraye Cherbourg qui déménage à Valognes et création de 0,5 poste à IME Maurice Marie Saint-Lô

Maîtres E (par circonscription) :
- Création de 1 poste à Cherbourg ouest
- Création de 1 poste à Coutances
- Création de 1 poste à Avranches
- Suppression de 2 postes à Carentan
- Suppression de 1 poste à Granville
(pour le mvt, les personnels auront les 12 pts de fermeture)

Psys :
- Création de 1 poste à Mortain
- Suppression de 1 poste à Carentan

Création de +0,5 à l’hôpital Memorial de Saint-Lo

ALLOPHONES

Création d’ 1 poste pour les élèves allophones (lieu à définir)

LIAISON

+1 poste pour la liaison CM2/6ème à Hameau Baquesne Cherbourg (en remplacement du poste qui était financé par la dotation du 2nd degré du collège les Provinces)

TICE

Redéploiement des missions :
- 1 poste de CPD et 3 ERUN à temps plein demeurent
- Les 7 postes de mission TICE deviennent des "PEMF Numériques" à mi-temps en classe comme PEMF avec un PES et à mi-temps ERUN (pour les nouveaux postulants, il faudra un CAFIPEMF option TICE, ce seront donc des postes à compétence particulière)

REMPLACANTS

L’an passé, 10 créations de postes avaient été annoncées, mais seulement 4 créées ! Cette année, on nous annonce 4 créations qui pourraient être implantées dans les écoles qui accueillent des enfants du voyage.

CONSEILLERS PEDAGOGIQUES

- Circo de St-Lo Sud : Suppression de 0,5 poste de CPC généraliste et création de 0,5 poste de CPC EPS
- Création de 0,5 poste de CPD Formation Continue
- Création de 0,5 poste de CPD Action Culturelle

POSTES ADAPTES

- Création de 1 poste de PACD courte durée (4 au total)
- Maintien des 2 postes de PALD longue durée

TOTAL DE CES AUTRES MESURES : 8 créations de postes


AUTRES INFORMATIONS

STAGIAIRES

67 PES prendront place à mi-temps dans les écoles l’an prochain

PRIVE

20,2% des élèves sont scolarisés dans le privé. Une baisse légère est prévue à la rentrée.

CHANGEMENTS DE DEPARTEMENT

Le département étant déficitaire, les exeats risquent d’être très limités mais les ineats facilement accordés.


Vote final des Organisations Syndicales sur l’ensemble des mesures de carte scolaire (y compris ouvertures et fermetures de classes)

- Pour : 0
- Abstention : 0
- Contre : Unanimité

En conséquence, un nouveau CTSD aura lieu le mardi 13 mars.

Au regard des choix de la Direction Académique, les délégués du SNUipp-FSU ont voté contre ses décisions de carte scolaire. Nous refusons ainsi de cautionner les orientations du DASEN et déplorons de trop faible avancées en comparaison des progrès qui seraient à faire.