Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / L’école dans la Manche  / CTSD 


fontsizedown
fontsizeup

BILAN de la RENTREE 2017 : CTSD du 15 novembre

jeudi 16 novembre 2017

Lors de ce CTSD, le DASEN a fait l’état de l’école dans la Manche en ce début d’année scolaire et nous a apporté quelques informations importantes pour l’avenir...

DECLARATION PREALABLE DE LA FSU

opendocument text - 50.1 ko

CARTE SCOLAIRE

Le DASEN a procédé, entre autres, en septembre à :
- 20 fermetures de classes
- 17 ouvertures et 12 moyens provisoires.
- 3 créations de postes pour dédoubler les classes de CP de REP+
- 6,5 créations de PDMQDC (portant leur nombre à 24 ETP)

- Les chiffres complets de l’école dans la Manche donnés par la DSDEN lors de ce CTSD

Précision sur les RPI :
- Pour les RPI, c’est toujours l’ensemble des effectifs du RPI qui est pris en compte pour la carte scolaire et non les sites indépendamment les uns des autres. Donc, pas d’inquiétude particulière à avoir, contrairement à ce que l’on aurait pu craindre suite à l’épisode de l’élection par site des représentants de parents d’élèves au Conseil d’école...
- La mise en place d’un RPI (sur plusieurs sites ou concentré) dispense les communes associées de financer la scolarisation éventuelle des enfants de leur commune dans une école privée, même si elles n’ont pas d’école publique sur leur territoire. Ce qui n’est pas le cas pour des communes qui scolarisent des enfants dans une école sur une commune voisine.
- Dans la Manche, il y a 1 directeur-trice pour 1 RPI (sauf le RPI de Morvile, Magneville, l’Etang Bertrand... raison historique).

Les nouvelles zones de revitalisation rurale (ZRR) :
Elles seront utiles pour la future étude de la carte scolaire et faire valoir les intérêts des communes en question.
Ce sont les communes qui ont une densité de population inférieure à la moyenne et dont le revenu fiscal par personne est inférieur ou égal à la moyenne.
- Voir les communes concernées

Communes nouvelles :
Ce sera bien la population de la nouvelle commune qui servira de repère pour les seuils d’ouverture et de fermeture de classes, et non celle de la commune historique ou déléguée. C’est donc très défavorable pour l’avenir d’un certain nombre d’écoles...


RYTHMES SCOLAIRES

Pour toutes les communes, les projets doivent être bouclés (avec avis des conseils municipaux et des conseils d’école) pour le 16 janvier 2018. Le DASEN consultera ensuite le Conseil départemental au sujet des transports.
Sur Cherbourg, le DASEN attend de voir les décisions de la commune et/ou des communes déléguées...


REP

Le dispositif des CP à 12, déjà mis en place dans 3 classes du REP+ cherbourgeois va être étendu à la rentrée prochaine :
- aux classes de CP de tous les REP
- aux classes de CE1 du REP+

Le DASEN annonce ne pas vouloir toucher aux postes PDMQDC dans les classes hors REP :
Chaque poste PDMQDC sera utilisé à 75% pour dédoubler les classes de CP et restera à 25% en maître supplémentaire dans l’école.
Les élèves de CP seront donc à 25% en classe entière.


TEMPS PARTIELS

Le DASEN n’a pas encore arrêté le calendrier départemental, qui ne sera pas forcément le même que celui proposé par le rectorat.

Il est conscient des interrogations que peuvent avoir les collègues, notamment à cause du télescopage de ce calendrier avec celui des nouveaux rythmes scolaires.


FORMATION CONTINUE

Selon l’administration, "il ne sera toujours pas possible que les remplaçants rattachés à une école participent au stage école, un trop grand nombre d’entre eux étant nécessaires pour ces formations".


SEGPA & ULIS

545 élèves sont scolarisés en SEGPA dans la Manche cette année, soit 3,75% des élèves.
7 élèves de plus que l’an passé dans le Sud du département et 9 de moins dans le Centre, le Nord étant stable.

25% des élèves de SEGPA sont reconnus porteurs de handicap !
Il manque toujours des places en ULIS et la MDA ne fournit toujours pas les PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation) des élèves car elle est débordée.

Beaucoup d’ULIS sont à 12 ou 13 (pour un seuil à 10) et sans PPS !

- Il vous reste jusqu’au 19 novembre pour vous inscrire à notre stage SEGPA, ouvert à toutes et à tous !


CONTRATS AIDéS

Nous comptons encore 442 contrats aidés :
- 379 AVS
- 51 aides à la direction
- 12 pour le 2nd degré

Depuis le 1/9/2017, 96 contrats aidés sont passés AESH.

Au 1/11/2017, tous les nouveaux contrats sont gérés par le lycée Leverrier de Saint-Lô.


SERVICES CIVIQUES

132 postes sont potentiellement disponibles (1er et 2nd degré) mais seuls 47 sont actuellement pourvus, faute de candidat ou de profil adéquat.


Vos représentants SNUipp en CTSD :
Virginie Laisné & Jérôme Dutron