Vous êtes actuellement : METIER  / Direction 


fontsizedown
fontsizeup

TELEPHONE mobile à l’école : Suite

jeudi 16 mars 2017

Le DASEN a re-demandé il y a quelques jours à toutes les directeur-trices ou aux adjoints de lui donner un numéro de téléphone mobile à joindre en cas de besoin. Cela pose à nouveau des questions...

HISTORIQUE  :

- L’an passé, le DASEN avait demandé à toutes les directrices et tous les directeurs d’école de lui communiquer leur numéro de téléphone portable lui permettant de "communiquer rapidement" avec eux en cas de crise "majeure".
- A l’automne, il nous annonçait que « l’organisation des exercices départementaux de préparation aux différents types de risques majeurs, et la nécessaire coordination avec les services de secours, pourrait [le] conduire à tester plusieurs fois ces coordonnées.  » et demandait alors l’autorisation de fournir les coordonnées de leur téléphone mobile personnel « aux différents services de l’Etat impliqués dans la prévention des risques ». En plus des services de la DSDEN !
- Désormais, il exige le numéro de téléphone mobile du directeur-trice ou d’un-e adjoint-e et à défaut que l’on demande à la Mairie/Collectivité de nous en fournir un.

Nous nous étions déjà posé beaucoup de questions suite à ses deux premiers courriers.

Le DASEN nous demande maintenant de contacter la mairie afin qu’ils nous fournissent un abonnement et un téléphone mobile.

Nous allons demander au DASEN une assurance forte qu’il ne pourra en aucun cas être reproché à un collègue de ne pas avoir répondu à un message arrivé :
- en dehors du temps scolaire, bien évidemment
- ou pendant les horaires scolaires

D’autre part, dans son courrier, le DASEN nous rappelle que la sécurité des élèves qui nous sont confiés constitue une priorité. Chacun-e d’entre nous ayant cette préoccupation en tête du matin au soir, il peut être rassuré sur ce point !