Vous êtes actuellement : NOS ACTIONS  / CAPD 


fontsizedown
fontsizeup

Compte-rendu de la CAPD : Direction, mvt, tps partiel

mardi 28 janvier 2014

La CAPD s’est réunie le 28 janvier. Elle a entériné les règles du mouvement, validé la liste d’aptitude Direction. Nous avons aussi obtenu quelques éclaircissements sur les temps partiels.


JPEG - 8.1 ko

CAPD
DU 28 JANVIER


La CAPD a abordé les questions de la liste d’aptitude directeurs, des barèmes pour les permutations, ainsi que les règles du mouvement intra-départemental 2014, sans compter les questions diverses.

Nous avons fait, pour le SNUipp-FSU, une déclaration préalable, concernant les actuelles négociations au ministère sur l’avenir du métier de professeur des écoles et des différent chantiers-métiers.

PDF - 47.8 ko
déclaration CAPD 28 janvier 2014 SNUipp-FSU

Liste d’aptitude aux fonctions de directeurs d’école :

39 collègues ont postulé, 37 sont inscrits sur la liste d’aptitude. cf liste ci dessous.

PDF - 74.5 ko
liste d’aptitude direction 2013-2014

permutations informatisées :

36 demandes de départ de la Manche, dont 16 pour rapprochement de conjoint. Les barèmes de collègues concernés ont été vérifiés. Pour la suite des opérations (calendrier...), voir sur notre article ici.


Validation des règles du mouvement pour la rentrée 2014 :

Pour rappel, le mouvement risque de se faire tardivement cette année, puisqu’il dépend de la carte scolaire, qui elle-même est reportée après les élections municipales...

- Voeux secteurs :

Actuellement, le logiciel qui affecte les personnels pour les voeux secteurs ne permet pas de nommer de manière satisfaisante les personnes ayant un plus fort barème : au contraire, il affecte les plus forts barèmes sur les postes les moins demandés dans le secteur (donc parfois le plus loin du domicile). Pour remédier à ce dysfonctionnement, au 2è mouvement, les situations seront étudiées au cas par cas pour tenir compte de la résidence personnelle. Au 1er mouvement, ce mode d’affectation restera inchangé.

- Postes flêchés langues vivantes :

Il en reste un certain nombre dans la Manche, mais ils ne correspondent plus à un réel besoin : les nouveaux titulaires ont dorénavant tous l’habilitation langues vivantes, les échanges de services sont possibles entre enseignants dans tous les cas de figure. Ainsi, pour fluidifier le mouvement, le fléchage de ces postes est supprimé. Les collègues actuellement sur ces postes resteront adjoints sur leur école, et garderont leur ancienneté. En gros, cela ne change rien pour eux.

-Postes plus de maîtres que de classes :

Même si nous nous y sommes opposés, Le DASEN souhaite que ce soient des postes à profil. Il y voit des postes demandant notamment des capacités en communication, en travail d’équipe, et une adaptation au projet de l’école. Nous avons dénoncé cette décision : nous pensons que ces postes doivent être accessibles à tous les PE sans filtrage, et ne voyons pas en quoi ils demandent des aptitudes spécifiques : tous les enseignants doivent être capables de communiquer et de travailler en équipe ! Nous demandons, en revanche, qu’un accompagnement des équipes concernées ait lieu, en terme de formation.

Concrètement, les nominations sur ce dispositif se feront par la procédure des postes à compétence particulière à titre définitif après entretien par une commission.

Contrairement à cette année pour exercer de manière effective sur ce dispositif il faudra postuler sur le poste identifié "plus de maitres que de classes".

-Conseillers pédagogiques :

Le DASEN a proposé que la commission qui vérifie leur aptitude effectue, en plus, un classement des candidats pour chaque poste, afin, dit-il, de permettre une meilleure adéquation entre le candidat et le poste.

Face à notre profond désaccord, il a abandonné cette idée, : le barème doit rester le seul critère qui doit départager plusieurs candidatures validées par la commission.


Temps Partiel

Nous avons obtenu que le temps Partiel de droit(75% et 80%) soit accordé aux directeurs. C’est une nouveauté que nous réclamons depuis des lustres et dont nous nous félicitons.

A la rentrée prochaine, les collègues à temps partiels seront libérés en fonction de la quotité demandé et payés au prorata exact du temps travaillé.

-Exemple : un collègue demandant un temps partiel à 75% pourrait être libéré une journée et un mercredi par mois. Cependant, en fonction de l’organisation des rythmes dans l’école et de la longueur des journées travaillées il serait payé au prorata exact de la quotité réellement effectuée.

Sans parler de l’organisation du service des remplaçants et des postes fractionnés que les services n’ont toujours pas réglé, le temps partiel est une preuve supplémentaire des difficultés colossales que suscite cette réforme des rythmes.


FOAD M@gistère

Une circulaire doit arriver très prochainement, précisant les modalités d’organisation dans chaque circo.

Cette formation se déroulera en 2 temps :

- une première étape (avant les vacances de février) de découverte du portail de formation.

- une seconde étape de formation à proprement parler. Celle-ci alliera des moments en équipes, et des moments sur ordinateur en individuel. Chaque circonscription décidera des modalités concrètes (travail dans les écoles ou individuel, ...) et des contenus (parmi un choix national).

Dominique Poudret Damien Pierrard