Vous êtes actuellement : METIER  / Rythmes scolaires 


fontsizedown
fontsizeup

Projet PEILLON : INACCEPTABLE !!!

mardi 11 décembre 2012


JPEG - 8.1 ko

REFONDATION DE :
L’ECOLE : L’AVIS
DU SNUIPP 50


Le SNUipp-FSU demande depuis l’annonce de la refondation qu’une journée banalisée soit organisée afin de consulter toute la profession.
Cette concertation n’a pas eu lieu.

Dernièrement, le ministre Peillon a communiqué autour de son projet de loi d’orientation qui engage l’avenir de l’éducation pour plusieurs années (pour mémoire, le dernier date de 1989).
Les inquiétudes que nous avions formulées dès le printemps dernier se transforment dorénavant en une opposition globale. En effet, de nombreux points déçoivent les espoirs nés lors de l’annonce de la refondation.

Quelle avancée pour les élèves les plus fragiles alors que la loi d’orientation ne prévoit aucune réhabilitation des RASED et pas d’effort véritable sur l’enseignement spécialisé ?

Le SNUipp-FSU 50 a été patient, a laissé le temps de la négociation, mais force est de constater que le texte écarte trop de préoccupations majeures pour les enseignants soucieux d’un service public d’éducation de qualité. Le temps où les enseignants devaient accepter tous les sacrifices n’a que trop duré !

JPEG - 5.1 ko

La réforme ne doit pas se résumer aux rythmes et les rythmes ne doivent pas se résumer aux quatre jours et demi.
Le projet de loi ne comporte à ce sujet aucune avancée réelle, en particulier pour les enseignants qui devront supporter des coûts supplémentaires pour une charge de travail toujours plus intense.

Tant que nous n’aurons pas été entendus sur un allégement du temps de service accompagné d’une revalorisation salariale reconnaissant nos compétences au service des élèves à leur juste valeur, nous n’exclurons aucun moyen d’action pour obtenir gain de cause.


LE TEXTE DU PROJET DE LOI PARU LE 7 DECEMBRE 2012

En résumé ou en intégralité :

PDF - 278.7 ko
Projet de loi d’orientation
PDF - 568.3 ko
Projet de loi d’orientation - Articles