Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / Pédagogie  / Apprentissages 


fontsizedown
fontsizeup

ILLETTRISME : grande cause 2013

mardi 18 septembre 2012

L’ANLCI, Agence nationale de lutte contre l’illettrisme, lance sa campagne pour faire reconnaître l’illettrisme comme « grande cause nationale 2013 »...


JPEG - 8.1 ko

ILLETTRISME :
GRANDE CAUSE
2013


L’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme annonce, dans une conférence de presse, sa nouvelle mobilisation pour faire de l’illettrisme la grande cause nationale 2013.
D’ores et déjà un site dédié à cette cause est ouvert : Illetrisme 2013. Il présente les 55 membres du collectif – dont la FSU et le SNUipp-FSU font partie-, les enjeux, les rendez-vous...
La cause de l’illettrisme n’avait pas été retenue en 2012, le Premier ministre ayant privilégié le thème de l’autisme.

Pourquoi l’illettrisme ?

Avec 3 millions de personnes en situation d’illettrisme , cela reste un problème de société majeur en terme d’éducation d’une part mais aussi d’insertion sociale et professionnelle, d’emploi, d’accès à la culture et aux loisirs. C’est aussi une réalité complexe : si parmi les personnes subissant le chômage, de faibles revenus ou la précarité, on trouve un fort pourcentage de situations d’illettrisme, une majorité de personnes illettrées (57 %) est insérée professionnellement et socialement.
Elles ont souvent développé des stratégies de compensation qui font que ce problème est peu visible. Cependant en ces temps de crise, de nouveaux enjeux apparaissent : évolutions professionnelles, généralisation des outils numériques notamment.

Prévenir, changer le regard...

Les objectifs de cette démarche consiste d’abord à « changer le regard sur ce phénomène, à affirmer que l’on peut (ré)apprendre à tous les âges, à susciter une mobilisation de tous les décideurs et de tous les acteurs, à valoriser le travail de tous ceux qui agissent au quotidien, à faire converger les moyens déjà existants vers ceux qui en ont le plus besoin ».

L’école a bien sûr son rôle à jouer, un rôle de prévention, en construisant des bases solides chez les élèves, en enrichissant leur culture littéraire, en leur donnant la maîtrise de tous les outils et supports de l’écrit afin qu’au sortir de la scolarité ils ne perdent pas leurs acquis. L’école ne peut pas non plus ignorer l’environnement des élèves. Par exemple elle doit mieux prendre en compte les situations d’illettrisme dans ses relations aux familles par exemple.


Mieux connaître le label « grande cause nationale »

« Le label Grande Cause nationale est un label attribué chaque année depuis 1977, par le Premier ministre à un organisme à but non lucratif ou un collectif d’associations. Il leur permet, tout au long de l’année, d’organiser des campagnes de générosité publique et de diffuser gratuitement des messages sur les sociétés publiques de télévision et de radio » (Wikipedia)

Voici quelques thèmes de la dernière décennie :
le handicap (2003), le SIDA (2005), l’égalité des chances (2006), la maladie d’Alzheimer (2007), les dons d’organes (2009), la lutte contre les violences faites aux femmes (2010), la lutte contre la solitude (2011) et l’autisme (2012).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |