Vous êtes actuellement : ELEVES  / RASED & ASH 


fontsizedown
fontsizeup

MEDECINE SCOLAIRE en jachère

lundi 20 septembre 2010

JPEG - 18 ko

Certains IEN de circonscription informent ces temps-ci que, dans le cadre de la transformation des missions des médecins scolaires, les médecins scolaires ne feront plus de dépistage systématique pour les GS.

Le nombre de médecins scolaires dans la Manche a encore diminué. Leur charge de travail est donc multipliée et ils feront donc des bilans allégés par rapport aux autres années.

On leur a donc demandé de ne voir que les grandes sections qui poseraient des problèmes en classe. Ce sont les enseignants de GS qui sont priés de faire un signalement d’enfants qui posent problèmes, essentiellement en langage ou physiquement.

Il nous semble inadmissible de demander aux enseignants d’effectuer le dépistage à la place des médecins ! D’abord parce que les enseignants ne sont pas des médecins... Puis parce que cela ajoute encore du poids sur les épaules des enseignants de GS qui n’ont pas besoin de ça... Enfin parce qu’un jour, on reprochera aux enseignants de ne pas avoir su dépister tel ou tel problème médical... !

Le SNUipp-FSU de la Manche vous engage à ne pas entrer sur ce terrain pour le moins glissant et à défendre le droit à la santé de TOUS nos élèves.

Signalez aux médecins scolaire TOUS vos élèves de GS

Nous demandons que l’Éducation Nationale effectue des bilans réguliers et obligatoires sur la santé de nos enfants.